Matthieu Martin

Biography

CV Portfolio Press

 

Matthieu Martin (*1986) is a contemporary artist who lives and works in Berlin, Germany and Bayeux, France.

Since his beginnings in graffiti, Matthieu Martin has been developing his research within the urban space. A territory in which it acts to modify its structure and the conditioning to which citizens are subjected. Since its participation in the second Ekaterinburg Biennale in Russia, constructivist and utopian architecture has taken an important place in its research, particularly around the idea of reactivating its ideas today. It is from this project that he has a studio in Berlin, a city located on a dividing line between East and West, which are now at the heart of his concerns.

He had solo exhibitions at APERTO Gallery, St. Petersburg (2013) and Berlin (2017, 2019), Gallery ALB, Paris (2015, 2014, 2013), Chez-Robert, (2013) and Stork Gallery, Rouen (2013). Selected institutions which included works by Martin in their group exhibitions are Musée des Beaux-arts de Rouen, (2018), Syndicat Potentiel, Strasbourg (2018), FRAC Normandie Caen (2018), NCCA (Nijni Novgorod, Ru) (2017), Kunsthalle Wilhemshafen (2017), the Pavillon de l’Arsenal, Paris (2015), Cuxhavener Kunstverein (2014), Espace d’Art Contemporain Camille Lambert, Juvisy/Orge (2014) and Centre National d’Art Contemporain, (2017). He took part in the ​57th Salon de Montrouge​ in France (2012) and in the 2nd Ural Biennial of Contemporary Art, Russia (2012).
In 2014, Matthieu published his artist book « Cover Up » which includes a text by Denys Riout. It was added to Ed Rusha «Books & Co» project and displayed at Gagosian Gallery, Paris in 2015 and Los Angeles in 2016.

His works are in the collection of FRAC (The Fonds régionaux d’art contemporain) Normandie in Caen and Rouen.

 

Biographie

Matthieu Martin (*1986) est un artiste contemporain qui vit et travaille à Berlin en Allemagne et Bayeux en France.

Depuis ses débuts dans le graffiti Matthieu Martin déploie ses recherches au sein de l’espace urbain. Ses installations ou interventions s’inspirent de la façon dont cet espace est contrôlé, aussi bien de façon visible qu’invisible. L’espace public est ainsi vue comme un ensemble de règles qui sont pour l’artiste autant de point de départ potentielle pour de nouvelles créations tantôt poétiques, tantôt critiques, souvent empreintes d’ironies. Suite à sa participation à la seconde Biennale d’Ekaterinburg en Russie, l’architecture constructiviste et utopique à pris une place importante des ses recherches, notamment autour de l’idée d’une ré-activation de ses idées aujourd’hui. C’est aussi depuis 2012 qu’il dispose d’un studio à Berlin, ville situé sur une ligne de partage entre l’est et l’ouest qui sont aujourd’hui au coeur de ses préoccupations.

Il a exposé en solo à la galerie APERTO de Saint-Pétersbourg (2013) et Berlin (2017, 2019), à la galerie ALB de Paris (2015, 2014, 2013), Chez-Robert, (2013) et à la galerie Störk, Rouen (2013). Son travail a également était inclus dans des expositions collectives de plusieurs institutions dont le Musée des Beaux-arts de Rouen (2018), le Syndicat Potentiel, Strasbourg (2018), le FRAC Normandie Caen (2018), le NCCA (Nijni Novgorod, Ru) (2017), Kunsthalle Wilhemshafen (2017), Pavillon de l’Arsenal, Paris (2015), Cuxhavener Kunstverein (2014), Espace d’Art Contemporain Camille Lambert, Juvisy/Orge (2014) et Centre National d’Art Contemporain (2017). Il a participé au 57ème Salon de Montrouge en France (2012) et à la 2ème Ural Biennale d’art contemporain, Russie (2012).
En 2014, Matthieu publie son livre d’artiste  » Cover Up  » qui comprend un texte de Denys Riout. Un livre qui a été ajouté au projet Ed Rusha « Books & Co » et exposé à la galerie Gagosian à Paris en 2015 et Los Angeles en 2016.

Ses œuvres font partie de la collection du FRAC (Fonds régionaux d’art contemporain) Normandie, Caen et Rouen.